Aller au contenu

Revue de presse du 24 septembre 2021#

Intro#

icône news générique

La semaine dernière ont eu lieu les GéoDataDays et on peut dire que l'événement était réussi. Toutes mes félicitations aux organisatrices (oui, c'est en majorité des femmes je crois) et merci à toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin. Comme toujours, les ressources (plaquettes, présentations, vidéos, etc.) commencent à être mises en ligne et l'album photos est disponible sur Flickr :

GéoDataDays 2021

Mais les GéoDataDays, c'est aussi d'abord une soirée qui voit souvent le joli programme du papier glacé s'effacer lentement au profit des impromptus, à mesure que la nuit s'installe. On se retrouve donc à faire des ateliers de tout autre nature : nettoyage de fontaine, rando en chaussures de ville sur roches mouillées, etc.

GeoDataDays 2021 - Rando nocturne

Bref, c'était bien les GéoDataDays 2021, au point de s'interroger : ne serait-il pas là, dans ce cocktail professionnel et convivial, notre premier géocommun ? 😉

Commenter cette revue de presse


Vie du site#

logo geotribu orange


Sorties de la semaine#

SAGA 8.0#

logo SAGA

L’équipe de développement a annoncé cette semaine la sortie de la version 8.0 de SAGA. Le changement le plus important est lié au choix du mode de construction CMake qui vise à simplifier la construction SAGA sur différentes plateformes et compilateurs. Il y a aussi du nouveau du côté de :

  • l’interface graphique avec un meilleur rendu des tables et diagrammes
  • l'interface Python de l'API de SAGA (Windows) qui est fournie pour plusieurs versions courantes (2.7, 3.5-3.9)

Représentation Cartographique#

Fluid Earth : un globe des vents avec SvelteJS#

icône globe générique

Les données sur les vents donnent toujours lieu à de jolies cartographies, interactives ou pas. On s'en fait régulièrement l'écho dans nos colonnes :

En plus de démontrer les possibilités du framework SvelteJS, l'application web Fluid Earth est vraiment très réussie en termes esthétiques mais aussi de performances et d'ergonomie. Si vous NodeJS sur installé, c'est l'occasion de suivre le Quickstart du dépôt GitHub.

Fluid Earth

Track Wildfires in the West#

icône globe générique

Ce n'est pas la première fois qu'on parle de représentations cartographiques autour des feux (L'âge des Méga-feux, S'affranchir de la fumée pour mieux visualiser les feux de forêt ou même ici pour les plus nostalgiques), peut-être y a-t-il décidément quelque chose qui se passe niveau climat...

Encore une fois, c'est le New York Times qui nous fournit ici une très belle application cartographique autour de la visualisation des feux en cours.

track fires

En plus de suivre l'évolution, l'étendue et quelques statistiques autour des feux en cours, l'application permet de visualiser la qualité de l'air ainsi que les prévisions de l'étendue des fumées à venir.

Peut-être que notre presse nationale et régionale pourrait s'inspirer des journaux américains et embaucher un peu plus de géomaticiens et professionnels de la databiz en tout genre 😏.


Google#

你不能通过!#

logo Google Maps

Repéré par le compte Twitter Amazing Maps, on s'aperçoit que Google Maps n'a semble t'il pas le droit de calculer des itinéraires à travers le territoire chinois. Le mode voiture n'est tout simplement pas disponible et le mode pédestre offre une occasion de découvrir la moitié du continent.

A noter que si Apple Plans et Mappy renvoient une erreur, Bing Maps s'en sort bien et OpenStreetMap parfaitement. Et hop, une pièce de plus dans la machine à troll ! 😇

Google Maps bing Maps bing Maps

*"Vous ne passerez pas !" en Chinois simplifié (deepl.com)


Divers#

100 biographies de femmes géographes sur Wikipédia#

logo Wikipedia

Depuis mars 2021, un petit groupe travaille sur la mise en valeur de femmes géographes sur Wikipédia en français. L'enjeu est d'importance : sur Wikipédia plus de 80% des biographies sont masculines et les articles comprenant des femmes ont moins de chance de rester en ligne que celles des hommes.

Le cap des 100 biographies de femmes géographes a été dépassé, avec plusieurs cartographes et géomaticiennes, plus ou moins connues mais aux travaux toujours intéressants à (re)découvrir :

  • Sylvie Rimbert (1927-), géographe et cartographe française connue pour avoir diffusé les méthodes de cartographie dont la télédétection
  • Catherine Nakalembe géographe ougandaise spécialiste de télédétection, lauréate de l'Africa Food Prize
  • Irene Fischer (1907-2009), mathématicienne, géodésienne austro-américaine connue pour ses travaux sur le système géodésique mondial et la parallaxe de la Lune
  • Monique de La Roncière (1916-2002), géographe et conservatrice à la Bibliothèque nationale de France
  • Michèle Béguin, (1942-2014) cartographe et universitaire française
  • Dawn Wright (1961-), géomaticienne et océanographe américaine
  • Teruko Usui (1948-), géographe japonaise spécialisée dans la cartographie des risques et les systèmes d'information géographique
  • Phoebe Nahanni (1947-2001), géographe slavey-dénés et cartographe des terres Dénés
  • Anita Graser (1986-), géographe autrichienne spécialiste des données de mobilité, membre du comité directeur de QGIS

Contribution externe

Merci à Delphine M. de nous avoir fait parvenir cette news.

Saute Canton : le jeu géographique qui te fait découvrir les (nombreux) villages de France#

icône jeu vidéo

Après les jeux de l'été, voilà que mes déambulations twitteriennes m'ont mené à découvrir les projets de Terry Laire dont Saute-Canton. Il s'agit d'un jeu en ligne qui met à profit la myriade de villages que l'on trouve en France, fidèlement référencés dans OpenStreetMap.

Le principe est à la fois simple et amusant, comme bien décrit sur le site :

Débarqué-e dans un village de France, essayez de retrouver votre chemin jusqu'à une grande ville en sautant de commune en commune ! Défiez vos ami-e-s à faire mieux que vous !

On n'est certes pas dans l'empire du fun mais c'est idéal pour une pause chronophagique mineure quotidienne 😉.

Un bot Twitter d'images aériennes#

icône twitter

Il y a un an, @cartocalypse créait un bot Twitter pour partager des images aériennes. Aujourd’hui, il revient avec un article pour expliquer assez simplement comment il est arrivé à ce résultat à l’aide d’un script python qu’il partage.

Dans le même esprit, vous pouvez également aller découvrir le bot Twitter PowerShell de Michaël Galien qui présente chaque jour une commune d’Occitanie.

Des solutions originales de promotion du territoire !

My Planet Maps, un service de cartographie en ligne made in France#

logo Planet Maps

Cette semaine, la plateforme My Planet Maps a été dévoilée. Elle offre un accès en streaming simple et rapide à des contenus cartographiques mondiaux de qualité, mis à jour régulièrement. Les cartes proposées englobent une mosaïque mondiale d’imagerie satellite de résolution 10 mètres, des orthophotographies de la France de résolution 50 cm et 20 cm et des cartes OpenStreetMap disponibles dans différents styles.

La mosaïque d’imagerie mondiale, produite par PlanetObserver, est au cœur de l’expérience My Planet Maps. Les données cartographiques sont hébergées en France et accessibles via des web services aux standards OGC (WMS, WMTS, TMS). La plateforme est opérée par Kalisio et propulsée par un écosystème Open Source :

  • OpenMapTiles pour l'import de la base de données OpenStreetMap et la génération des tuiles vectorielles,
  • Tippecanoe pour l'aggrégation des tuiles vectorielles,
  • Krawler pour l'orchestration des tâches de traitement des données,
  • Kaabah pour le déploiement automatisé d'infrastructures de traitement et de services,
  • Kargo pour la mise à disposition des tuiles via les différents protocoles,
  • Kano comme client de visualisation des données.

My Planet Maps dans Kano

Transparence

Cette actualité a été proposée via notre formulaire GitHub par Kalisio, la société qui opère la plateforme. Les modalités de cette publication sont visibles sur le ticket public.

Boîte à outils SIG#

logo CartONG

L'association CartONG a publié une boîte à outils SIG sur le portail de partage des connaissances pour le secteur humanitaire pour aider à la compréhension des concepts autour de l'information géographique, à mettre en place un SIG et utiliser les outils adaptés à différents usages : enquêtes terrain, webmapping, etc.

Cette boîte à outils l'avantage de s'adresser à un public très large et de centraliser des ressources souvent éparpillées.

Décryptagéo évolue#

logo Decryptageo

L'aventure démarrée par Françoise De Blomac en 1998 avec SIG La Lettre (1998-2017) puis Décryptagéo a pleinement accompagné l'essor de la géomatique. Mais voilà aujourd'hui, le modèle économique de la presse écrite et celui de Décryptagéo basé sur l'abonnement n'est plus viable. F. De Blomac a profité des GéoDataDays puis repris dans une lettre ouverte :

  • qu'il n'y aurait plus de de version payante de Décryptagéo à partir du 1er Janvier 2022 et que les archives seraient ouvertes,
  • qu'elle continuerait à partager de nouveaux articles de temps à autre,
  • qu'elle se concentrerait désormais sur ses autres missions de conseil, d’animation et d’accompagnement.

C'est une page qui se tourne avec regret pour la presse géomatique mais nous lui souhaitons une bonne continuation.


En bref#


Dernière mise à jour: 15 octobre 2021
Créé: 13 septembre 2021
Contributions à cette page : Julien Moura (78.8%), Florian Boret (12.9%), Aurélien Chaumet (6.91%), Robin Bourianes (1.38%)

Ce contenu est sous licence Creative Commons BY-NC-SA 4.0 International


Commentaires

Une version minimale de la syntaxe markdown est acceptée pour la mise en forme des commentaires.
Propulsé par Isso.
Retour en haut de la page