Aller au contenu

Revue de presse du 12 mars 2021#

Intro#

icône news générique

Pour info, nous avons pris la décision de désactiver le module de commentaires, Disqus ayant décidé que la fréquentation du site ne justifiait plus qu'on reste en mode gratuit et sans publicités. Mais on ne peut décemment pas afficher des publicités ici (surtout vu ce qu'ils affichent).

Dans l'attente de trouver et de déployer une alternative (gitment, gittalk, isso....), vous pouvez nous envoyer vos réactions et pensées par email :

Commenter cette revue de presse


Vie du site#

logo geotribu orange


Sorties de la semaine#

QField 1.9.0#

QField

Taivaskero, c'est le nom de la nouvelle version de l'application mobile QField (1.9.0) qui s'améliore sur plusieurs points :

  • l'impression d'atlas au format pdf,
  • la numérisation de géométrie lors de l'ajout d'un enfant,
  • la possibilité d'ouvrir des fichiers vectoriels ou raster qui ne sont pas dans un projet QGIS,
  • le rendu progressif,
  • la restauration de la dernière étendue consultée,
  • la possibilité de définir une couleur d'arrière plan sur les formulaire.

QField


Logiciel#

Un package R pour la détection de motifs spatiaux#

logo R

Cette semaine, je suis tombé sur un post de blog super de @jakub_nowosad. On a ici une belle synthèse en 5 parties de l'usage du package motif qu’il développe et maintient.

clusteriser l'Afrique sur la base de plusieurs couches de données

Si vous manipulez régulièrement des rasters et que vous cherchez à décrire des modèles spatiaux pour des espaces réguliers ou irréguliers définis, Jakub Nowosad nous prend par la main pour nous expliquer comment construire des métriques qui décrivent quantitativement "des signatures" spéciales en se basant sur des matrices de co-occurrence.
Ce package permet d'effectuer des analyses spatiales telles que la recherche, la détection des changements et le regroupement sur des modèles spatiaux.

Si vous êtes intéressé/e par la publication : Nowosad (2021).


Représentation Cartographique#

Modification des courants océaniques#

icone flux

Le New York Times (une fois de plus), nous fournit un fort bel article tout en scrollytelling, mélangeant cartographie et narration journalistique.

modification courants océaniques

Il traite de la modification des courants océaniques, principalement causée par le réchauffement climatique.

Encore une fois, l'apport de la cartographie au récit est indéniable, et bien meilleure en est la compréhension de ces phénomènes, au combien complexes, mais malheureusement bien d'actualité.

logo Python

Vous avez des données à valoriser et vous aimeriez essayer différents modes de représentation : carte en nids d'abeilles, réseau de corrélations, carte de flux, diagramme en radar etc. ? Yan Holtz, ingénieur des données chez DataDog, vient de faire une mise à jour de son site Python Graph Library.

Python Graph Gallery

C'est une excellente ressource pour orienter son choix, essayer divers modes de représentation avec des exemples concrets, du code (Matplotlib, Plotly et Seaborn principalement) et surtout des didacticiels qui vont avec pour faciliter la prise en main.

Pas de vivarium chez vous 🐍 ? Seulement un abécéd-R ? Pas de panique, il y a l'équivalent R Graph Gallery.


OpenStreetMap#

Enedis électrise OpenStreetMap France#

Logo Openstreetmap

OpenStreetMap France et Enedis viennent de signer une convention de 3 ans qui permettra notamment à la communauté de bénéficier d’images aériennes à très haute résolution (5cm) dont le gestionnaire de réseaux est propriétaire.

Enedis 5cm

Ces images ont vocation à participer à l’alimentation de la carte collaborative sur les zones couvertes et plus spécifiquement sur des thématiques définies entre les deux organisations. D’ailleurs pour les 2 premiers thèmes : les poteaux et les coffrets électriques, une plateforme a été ouverte afin de suivre les contributions :

Accéder aux thématiques du moment

Pour Enedis comme pour OpenStreetMap France, il est clair que cette collaboration bénéficiera aux deux organisations qui vont échanger de manière réciproque pour améliorer la description des infrastructures électriques.

State of the Map 2021#

Logo Openstreetmap

Suite à l’appel lancé pour la création d’un logo pour les State of the Map 2021, plus de 20 propositions ont été reçues et c’est celui de Julie Mattelaer qui a été sélectionné pour représenter l’évènement qui se déroulera du 9 au 11 Juillet 🤩.

SotM 2021


Google#

Google Maps va permettre aux utilisateurs de contribuer aux réseaux routiers#

logo Google Maps

La remontée et la contribution par les utilisateurs finaux est une dynamique en dents de scie chez le géant de Mountain View. On se souvient il y a quelques années de Google Map Maker ou du système Local Guides encore d'actualité, mais assez limité.

Dans un récent billet de blog, Google détaille 3 nouvelles façons de faire des remontées. Au-delà des mécanismes de travail gratuit dissimulé (mise à jour de lieux, horaires d'ouverture...) ou de suivi de la vie personnelle (photos datées et géolocalisées), on note la possibilité de tracer les réseaux viaires avec l'arrivée du Desktop Road Editor :

Source : Next INpact


Open Data#

Le dashboard de l'open data du vélo#

logo geovelo

Géovélo est une jeune pousse française créée en 2010 à Tours, et qui a pour ambition de fournir des calculs d'itinéraires à vélo, via un navigateur web ou une application.

S'appuyant sur la donnée OpenStreetMap, ils font partie des plus gros promoteurs de la donnée côté vélo en France, ainsi que des contributeurs OSM via leurs collaborations avec de nombreuses collectivités.

Ils ont récemment réalisé un tableau de bord permettant de connaître les kilomètres de pistes cyclables, voies vertes, bandes cyclables et autres types de voies dédiées au vélo par collectivité.
Au-delà de son apsect ludique et plutôt bien faite graphiquement, on espère que cela pourra insuffler aux différentes collectivités des envies de réaliser plus de pistes, et surtout de mettre à jour leur cartographie dans OSM !

osm vélo dashboard

PS : On remarquera le retard (ce n'est pas un mythe) de la France en termes d'aménagements cyclables...


Geo-event#

Cartomob : Tous (im)mobiles, tous cartographes?#

logo conférence

Après son report en raison de la crise sanitaire, le colloque "Tous (im)mobiles, tous cartographes? : Approches cartographiques des mobilités, des circulations, des flux et des déplacements. Méthodes, outils, représentations, pratiques et usages", est de nouveau programmé du 14 au 16 juin 2021 à Toulouse.

L'appel à contributions est également rouvert, pour compléter le programme : télécharger l'AAC de Cartomob.
Différentes modalités de participation (sous la forme d'une communication lors d'une session) sont proposées :

  • une présentation académique ;
  • une démonstration d'application cartographique (ou de géovisualisation) ;
  • une présentation d'image (illustration, photographie, carte...) ;
  • un poster scientifique.

bannière CartoMob

Les textes des nouvelles propositions de contributions sont attendus pour le 22 mars 2021, directement sur le site du colloque (après inscription sur la plateforme de Sciencesconf.org).
Le colloque se veut interdisciplinaire et ouvert à toutes et à tous, cartographes et amateurs de cartes portant sur des mobilités, des déplacements, etc. du secteur public ou privé, alors n'hésitez pas à proposer une contribution.

Les modalités de soumission sont disponibles sur le site du colloque ainsi que le calendrier général. Contact : cartomob@sciencesconf.org.

GeoNight Fever#

logo CNFG

La 5ème édition de la Nuit de la Géographie aura lieu le 9 avril prochain. Lancé en 2017 par le Comité National Français de Géographie (CNFG) et désormais sous la tutelle de l'EUGEO (l'association qui fédère les sociétés de géographies en Europe), l'événement consiste à organiser le même jour la même soirée (voire nuit) des rendez-vous à différents endroits pour mettre en avant la géographie, notamment à destination du grand public.

geonight 2021

Les différents événements, en présentiel ou en ligne, sont géolocalisés sur une Google Maps collaborative :


Divers#

Pourquoi le Nord est-il en haut ?#

icône livre

Les éditions autrement, nous propose un nouvel ouvrage de Mick Ashworth qui sortira le 24 Mars et qui revient sur l'histoire des conventions cartographiques : Pourquoi le Nord est-il en haut?

La cartographie et ses conventions sont universelles : orientation, projections, échelle, utilisation des couleurs ou des symboles, représentation du relief… Les normes et nomenclatures sont devenues communes, mais ça n’a pas toujours été le cas ! Magnifiquement illustré par plus de 100 cartes du Moyen Âge à la période contemporaine, cet ouvrage raconte l’histoire des conventions cartographiques. C’est aussi, et surtout, l’histoire d’un langage partagé, celui de la représentation du monde.

pourquoi-le-nord-est-il-en-haut

Marathon en forme de carte de France#

Marathon

Privé de marathon à cause de la situation sanitaire, Laurent un sportif a décidé de poursuivre ses entrainements et a eu l'idée de courir un marathon non officiel dans les rues de Paris en suivant un itinéraire représentant le contour de la France métropolitaine.

Geoplateforme IGN#

icône IGN

Sur le site du CNIG deux diapositives faisant état de l’avancement du projet de la geoplateforme de l’IGN ont été publiées et ce qu’il faut retenir c’est :

  • que l’arrêt du Géoportail est prévu pour fin 2022
  • que la géoplateforme sera construite de manière itérative et que des développements complémentaires et des améliorations successives viendront s’ajouter en 2023 et 2024

Geoplateforme - Diapositive 1 Geoplateforme - Diapositive 2


En bref#


Dernière mise à jour: May 28, 2021
Créé: March 3, 2021
Contributions à cette page : Julien Moura (30.71%), Florian Boret (51.04%), Aurélien Chaumet (10.79%), Romain Lacroix (0.41%), Etienne Delay (3.32%), Françoise Bahoken (3.73%)

Ce contenu est sous licence Creative Commons BY-NC-SA 4.0 International


Commentaires

Une version minimale de la syntaxe markdown est acceptée pour la mise en forme des commentaires.
Propulsé par Isso.
Back to top