Aller au contenu

Revue de presse du 11 décembre 2020#

Intro#

icône news générique

C'est la fin de l'année qui approche et cette semaine, on vous propose une bonne blague qu'on va vous jouer carte sur table..., quel est le comble d'un géographe ? (🃏 Réponse après avoir lu l'intégralité de la revue de presse)


Sorties de la semaine#

Lizmap Web Client 3.4 RC#

logo Lizmap

Après plusieurs mois de développement, la version 3.4-RC (Release candidate) de Lizmap est maintenant disponible. Et comme il est difficile de vous lister toutes les améliorations ici, le mieux c'est encore de parcourir le changelog.

GeoNode 3.1#

Logo GeoNode

Plutôt méconnue en France (enfin d'après mon institut statistique personnel 😉), la solution d'IDG continue d'évoluer tranquillement avec la mise à jour traditionnelle des briques sous-jacentes (Python, Django, GeoServer) et des améliorations globales autour de l'authentification et l'interaction avec des logiciels tiers.

A noter que l'intégration dans QGIS a désormais droit à une page plutôt complète dans la documentation : https://docs.geonode.org/en/master/usage/other_apps/qgis/index.html.

Comme d'habitude, pour avoir plus de détails, consulter les notes de version.

OpenDroneMap 2.3.1#

icône opendronemap

Décidemment le projet OpenDroneMap avance à bon train avec la sortie de la version 2.3 qui améliore grandement le traitement des données multispectrales (alignement des bandes et vitesse de traitement).

ODM exemple

MapBox GL JS 2.0 1.13.x#

icône MapBox

Après l'annonce de la mise à jour de MapBoxGL qui apporte des améliorations majeures, bon nombre d'utilisateurs on fait la grimace à la lecture de la première ligne du changelog qui annonçait un changement license 🔒.

A Geotribu, nous avons souvent parlé du travail de MapBox : format de tuiles vectorielles, bibliothèque JavaScript bien sûr, outils et principes de stylisation, éditeur OSM, moteurs de rendu, etc. L'apport et l'empreinte de cette entreprise ces dernières années sur l'écosystème est impressionant. Et ça n'est certainement pas terminé pour autant. Cependant ce changement assez brusque de licence (je n'ai pas vu de discussion en amont) est un vrai coup d'arrêt au "conte de fées" entre une entreprise à but lucratif et une communauté open source, dont les contribution sont parfois (souvent ?) désinstéressées et non financées.

Parmi toutes les réactions, j'ai personnellement été intéressé par le billet de blog de Joe Morrisson (qui bosse chez Azavea, éditeurs notamment de loam) qui, au-delà du changement de licence, y voit la fin de l'un des modèles économiques de l'open source : Open Core.

La branche 1 a donc été immédiatement forkée de toutes parts. Il faudra certainement un peu de temps pour que l'écosystème se consolide autour d'un projet. Néanmoins, la première effervescence retombée, il semble que MapLibre soit bien parti (malgré son logo qui ressemble fortement à celui de Google Maps) : https://github.com/maplibre/maplibre-gl-js. Pensez à mettre à jour vos package.json 😉.

Un document collaboratif (Google Docs... sic) a été mis en ligne pour faire un mémorandum sur les suites à donner.

MapBoxGL

OWSLib 0.21#

icône OWSLib

Nouvelle version du package Python dédié à la consommation des services OGC. Ne vous fiez pas à son numéro de version, le projet date de 2006 et est intégré dans de nombreux logiciels (notamment QGIS).

Ces derniers temps, le travail se focalise sur l'implémentation de l'OGC API (préalablement WFS 3.0) et notamment la prise en charge des coverages :

 1
 2
 3
 4
 5
 6
 7
 8
 9
10
11
12
13
14
from owslib.ogcapi.coverages import Coverages

# get coverages from demo of Python server: https://github.com/geopython/pygeoapi
w = Coverages('https://dev.api.weather.gc.ca/coverages-demo')
# retrieve API doc (OpenAPI)
api = w.api()

# get a collection
gdps = w.collection('gdps-temperature')

print(gdps['title'])
Global Deterministic Prediction System sample'
print(gdps['description'])
'Global Deterministic Prediction System sample'

Comme d'habitude, pour avoir plus de détails, consulter les notes de version.

PyCSW 2.6.0#

icône PyCSW

Quoi de mieux pour fêter les 10 ans du serveur de métadonnées standardisé CSW que de publier une nouvelle version ? Intégré à de nombreux outils (notamment CKAN et GeoNode), le projet s'est enfin débarrassé de son code propre à Python 2, apporte des améliorations sur l'API de requête temporelle (OpenSearch) ainsi que pour le déploiement sur des infrastructures cloud, notamment en respectant (enfin) les principes des 12 factor.

En tout cas, entre OWSLib, GeoNode et PyCSW, l'équipe de GeoPython n'a pas chômé ces derniers mois !

Comme d'habitude, pour avoir plus de détails, consulter les notes de version. Et comme d'habitude, le lot de bougies : 🕯🕯🕯🕯🕯🕯🕯🕯🕯🕯 !


Logiciel#

Tableau de bord QGIS#

icône qgis

Si vous êtes sur les réseaux sociaux, vous l'avez peut-être déjà vu, mais si ce n'est pas le cas, on vous recommande de jeter un œil aux derniers développements de Tim Sutton et notamment la possibilité de créer des tableaux de bord dans la fenêtre de la carte de QGIS. La création de ces tableaux de bords s'appuie sur les fonctionnalités d'étiquetage ainsi que sur le générateur de géométrie et cela permet de visualiser des informations de manière dynamique puisqu'il peut être paramétré pour réagir sur l'intégralité d'une couche ou bien sur une sélection.

photo Dashboard

Mise en page avancée avec QGIS#

icône qgis

Alain, un utilisateur de QGIS a récemment publié sur son blog un article au sujet de la mise en page avancée avec QGIS mais ne vous arrêtez pas uniquement à celui-ci, allez découvrir tous les autres.

QGIS MEP avancée


Représentation Cartographique#

30DayMapChallenge#

icône twitter

Comme évoqué dans la GeoRDP du 13 novembre 2020, le mois de novembre sur Twitter a été grandement consacré à la carto grâce au 30DayMapChallenge.

Le principe étant de publier une carte par jour en fonction d'un thème prédéfini.

Thèmes 30daymapchallenge

Beaucoup de réalisations ont été soumises, vous pourrez les retrouver en quasi intégralité sur le superbe site de David Friggens, filtrées par thème et par participant notamment. Vous pouvez également faire le tour du grand Twitter avec #30DayMapChallenge.

Afin d'analyser un peu tout ça, vous trouverez ci-dessous quelques statistiques :

  • 833 participants
  • 7 184 cartes, soit une moyenne de 240 cartes par jour...
  • 136 266 likes
  • 24 740 retweets
  • 76 finishers (ayant réalisé au moins une carte sur chacun des 30 thèmes 😱), avec 53 056 likes (38%) et 9 243 retweets (37%) à eux seuls !

Et si cela vous intéresse, vous trouverez sur cette application l'ensemble des likes et retweets par participant et par jour.

D'après les statistiques établies par David Friggens, il apparaît qu'au moins 54 français ont participé au challenge cette année plaçant la cartographie française au 3ème rang en nombre de participants 🇨🇵 derrière les États-Unis (93) et le Royaume-Uni (92).

Enfin, vous trouverez ci-dessous quelques articles intéressants sur le challenge :

  • Romain Lacroix s'est fendu d'un tutoriel sur une de ses cartes (jour 20 : Population), où il emprunte le style d'une visualisation de W.E.B. Du Bois (XIXème siècle). Au passage, il est aussi le créateur d'une des cartes les plus likées et retweetées !

Statistiques 30daymapchallenge

  • Dernier (mais non des moindres !), Owen Powell (autre finisher) a fait le récapitulatif de ses participations. Si vous avez suivi le challenge de loin, allez faire un tour sur son article pour voir à quel point novembre aura permis de produire des réalisations cartographiques assez dingues !

Félicitations à tous pour toutes ces belles réalisations !


OpenStreetMap#

Les actualités d'OpenStreetMap#

Logo Openstreetmap

Chaque semaine des bénévoles d'OpenStreetMap publient une revue de presse qui résume les activités dans le monde et nous souhaitons dorénavant vous relayer ce travail collaboratif, c'est pourquoi nous vous encourageons à lire les deux dernières hebdoOSM 540 et 541.


Open Data#

Ouverture officielle des données de l'IGN#

icône IGN

Nous sommes le 11 décembre 2020, jour de la communication officielle de l'IGN sur l'ouverture de ses données dites publiques au 1er janvier 2021. Au milieu de toute l'auto-célébration, retenons le tweet de Sylvain Lartarget, directeur adjoint (toujours directeur général par intérim), qui annonce la bonne nouvelle :

La mention publiques est importante car toutes les données incluant des droits de tiers ou protégées par le droit d’auteur (cartes et SCANs) ne sont pas concernées par cette ouverture. Par exemple, le Scan 25 ne sera pas ouvert. Dans un premier temps, on aura donc droit par exemple à la BD TOPO, la BD ORTHO France entière, la BD ALTI, la pyramide Plan IGN, etc.

Par ailleurs, notons que le téléchargement sera libre mais des clés d'API publiques seront à utiliser pour les services webs. Pas tout à fait conforme aux règles de l'art puritain de l'ouverture aux données mais c'est a priori pour rester cohérent avec le socle technique et mesurer l'usage (mise à l'échelle, coûts associés, etc.).


Geo-event#

Rencontres des Utilisateurs Francophones de QGIS#

icône qgis

C'est officiel, le programme des journées QGIS (15 et 16 Décembre) est maintenant connu et les inscriptions pour les ateliers sont ouvertes dans la limite des stocks disponibles alors si ce n'est déjà fait, ruez-vous sur le programme qui cette année encore est bien dense.

Bannière journées QGIS 2020


Divers#

Des globes Made in France#

icône news générique

Ce n'est pas une nouveauté de la quinzaine mais plutôt un coup de cœur qu'on vous propose en partageant le travail d'Alain Sauter qui perpétue une fabrication artisanale du globe terrestre. On vous invite à aller découvrir son travail sur Twitter et sur Instagram 😍.

photo_Globe_Sauter

Enquête#

Logo Orfeo_ToolBox

Une enquête visant à recenser les pratiques et les besoins des utilisateurs d'Orfeo ToolBox vient d'être lancée. Si vous êtes un utilisateur (même occasionnel) c'est le bon moment pour donner votre avis et de faire remonter vos besoins...

enquête_Orfeo_ToolBox

Levez le voile sur le Vendée Globe avec PostGIS#

logo PostGIS

La régate la plus connue est chaque fois l'occasion de nombreuses expérimentations avec les données, tant la dimension géographique de la course est centrale. Cette fois-ci, j'ai beaucoup apprécié l'article de Florian Delahaye sur son son site Geomatik où il explique pas-à-pas comment suivre en quasi temps réel chaque bateau. Ce qui est remarquable, c'est moins la technique que la pédagogie.

Une mise en pratique qui est du pain béni pour les TPs et formations en tout genre !

Tutoriel Vendée Globe PostGIS


En bref#

Réponse : pɹou ǝl ǝɹpɹǝd


Dernière mise à jour: 11 décembre 2020
Contributions à cette page : Julien Moura (32.56%), Aurélien Chaumet (16.67%), Florian Boret (50.78%)

Commentaires