Aller au contenu

Revue de presse du 16 octobre 2020

Intro

icône news générique

La revue de presse est dense, donc on va garder l'intro volontairement courte. On vous laisse savourer ces différentes news.


Sorties de la semaine

GRASS GIS 7.8.4

icône grass

Il s'agit d'une version mineure de GRASS GIS, néanmoins 170 corrections et améliorations ont été apportées à cette nouvelle version.

OrfeoToolBox 7.2.0

icône otb

La version 7.2.0 de l'application de traitement d'image OrfeoToolBox a été annoncée il y a quelques jours et elle apporte son lot d'améliorations. A noter qu'il s'agit probablement de la dernière version mineure avant la sortie de la version 8.0.

MAJA disponible et open source

icône cnes

Développée par le CNES, l'application MAJA qui permet de réaliser des corrections atmosphériques et de détecter des nuages sur des images satellites est maintenant accessible à tous sous Licence Apache 2.0.


Logiciel

QGIS versus ArcGIS

logo QGIS

Cela fait maintenant plus de 10 ans que je n'ai plus utilisé aucun autre logiciel SIG autre que QGIS. Bien que je pense que QGIS rivalise aujourd'hui avec le plus populaire des logiciels SIG à savoir ArcGIS, je n'avais que mon intime conviction. Difficile dans ce cas de réussir à convaincre avec comme seul argument que c'est QGIS un point c'est tout.

C'est pourquoi, c'est avec beaucoup d'intérêt que j'ai vu apparaître ce tweet de Tim Sutton concernant une comparaison entre QGIS et ArcGIS

En 2017 Tim Sutton avait commencé à comparer les différentes fonctionnalités et plusieurs années après ce comparatif ne cesse d'être enrichi. Cela donne un aperçu concret des possibilités de chacun des logiciels. Surtout cela confirme mon intime conviction sur QGIS :)


Représentation Cartographique

Où la Chine choisit de faire des investissements en Europe ?

icône lobby

Malgré la tendance actuelle du retour au "Made in France" et de la reterritorialisation d'un certain nombre de production de biens et marchandises, il reste que la mondialisation est toujours en marche.

Preuve en est, cette représentation des acquisitions chinoises en Europe.

investissements chine

Des informations sont disponibles au clic pour les plus curieux d'entre vous !

Le géo-Enfer de Dante

icône mystique

Vous avez toujours rêvé de vous balader dans l'Enfer de Dante (très étrange comme envie, mais pourquoi pas :laugh:) ? Alpaca l'a fait pour vous ! Ils développent des outils de visualisation innovants, afin de rendre accessible différents types de données ou ressources.

enfer dante

Avec leur deuxième version de la structure topographique de la première partie de la Divine Comédie, vous pourrez évoluez dans les différentes strates de l'Enfer, tout en révisant vos classiques, avec les parties du texte originel liées.

Un panneau latéral permet d'explorer l'oeuvre par péché capital, groupe, chanson ou personnage. Visualisation très réussie !

Cartographie sociologique historique de Londres

icône ancien

Parfois, il peut nous arriver d'imaginer que nous venons de découvrir récemment telle ou telle thématique, ainsi que les outil qu'il en découle. Et parfois ces mêmes outils nous permettent de mettre à disposition du plus grand nombre certaines découvertes anciennes et historiques.

C'est le cas de la web cartographie, qui connaît son essor actuellement. Un parfait exemple du lien entre outil nouveau et données historiques peut être cette cartographie sociologique de Londres, réalisée par Charles Booth à travers son ouvrage Life and Labour in London (1886 - 1903).

carte charles booth legende charles booth

Une typologie de bâtiments avait été définie et les carnets en lien avec chaque endroit sont accessible directement sur la cartographie.

Carnet de voyage cartographique d'un cuirassé russe

icône ancien

Ce titre vous fait sans doute tout de suite penser au Dmitri Donskoï ? Nan ?

Alors, vous n'êtes sans doute pas passionné par les cuirassés russes de la fin du 19ème siècle, chacun son truc... En revanche, si vous lisez cette revue de presse, vous devez être intéressé par les cartes et ce qu'elles peuvent nous raconter histoire.

Celle-ci est avant tout l'histoire de ce navire.

A travers une série de clichés photographiques, épinglés à une carte et assortis d'une mine d'informations sur les différentes photos, le cuirassé vous fera traverser le monde de Toulon au Japon, en passant par l'Egypte.

voyage dmitrii donskoi détail dmitrii donskoi

Valorisation du travail photographique d'Ed Ruscha

icône ancien

Pour continuer dans l'exploration d'archives historiques, le Getty Museum nous propose une application Web ouvrant l'œuvre d'Éd Ruscha à nos yeux.

Ce photographe américain sillonne Sunset Boulevard (Los Angeles) depuis 60 ans, avec un dispositif prenant des photos de chaque côté du boulevard.

ed ruscha

L'application permet de switcher entre les 2 côtés mais également de comparer les façades entre plusieurs millésimes.

ed ruscha années

Un très gros travail de valorisation des données de l'artiste qui inspirera sans doute nos urbanistes hexagonaux.


OpenStreetMap

OpenStreetMap - OSM DATA

Logo OSM

"Un démonstrateur de données OpenStreetMap", c'est ainsi qu'a été présenté sur le Talk OpenStreetMap France cette nouvelle plateforme OSM DATA qui permet de :

  • visualiser par thématique des données géographiques issues d'OpenStreetMap,
  • télécharger ces données au format Geopackage (GPKG) en définissant une zone d'intérêt.

⚠ Le site est encore en phase de stabilisation et l'url est susceptible d'évoluer dans les semaines à venir.


Divers

MadMaps, un serious game pour s'initier à la cartographie

jeu vidéo

Pensé par le consortium ImaGEO (qui regroupe un sacré paquet d'universitaires, UMR et UMS en pagaille) et développé par la société Synakene, MadMaps est un jeu vidéo en ligne (moteur Unity sous le capot) dont la vocation est de donner des clés simples pour comprendre les bases de la cartographie. Après quelques minutes à tester le jeu, j'ai trouvé cela joli, facile à prendre en main et une belle idée de vulgarisation à destination des jeunes publics. Franchement, ça fait plaisir de voir ce genre d'outils modernes venir peupler les mallettes pédagogiques. Bravo pour ce travail !

Par contre, à part le nom, je n'ai pas compris pourquoi le site sert aussi de vitrine à l'atlas éponyme 🤔... Bref, voici quelques captures d'écran pour vous donner une idée (cliquer pour sur les images pour les voir en grand) :

MadMaps - capture 1 MadMaps - Capture 2

À vos manettes !

L'étonnante histoire de Sandy Island, l'île qui n'existait pas

Micro World

Depuis près de 140 ans, Sandy Island était représentée sur les cartes (et même sur Google Maps/Google Earth) alors que cette île n'existe tout simplement pas. La faute à l'époque à l’équipage d’un baleinier qui avait annoncé avoir découvert d’un îlot sableux dans le Pacifique Sud. Sandy Island a alors commencé à être répertoriée dans de nombreux atlas mondiaux datés de la fin du 19e siècle. Plus tard, elle est même apparue sur la base de données mondiale des lignes côtières de Google Earth.

Sandy Island Google Maps

L'existence de cette île a été régulièrement remise en cause jusqu'à ce qu'en 2012, un navire de recherche australien a confirmé l'absence de toute île. Les différentes instances cartographiques ainsi que Google Maps ont alors supprimé officiellement Sandy Island de ses cartes. Celle-ci rejoint alors le club des îles fantômes à l'exemple de Frislandinventé par un riche Vénitien nommé Niccolò Zeno ou encore l'île Podesta qui aurait été découverte par le capitaine Pinocchio.

Comme quoi, malgré nos moyens d'acquisition actuels de données, l'usage trop confiant des multiples sources d'informations peut conduire à des erreurs. (source : National Geographic)

Réutilisation originale des données LiDAR de la SNCF

icône news générique

Alex Le Guillou qui se décrit comme Visual Artist, a mixé les données LiDAR de la SNCF (disponibles en opendata) avec « de la végétation », on vous laisse admirer le résultat et on vous invite à aller découvrir son travail sur Twitter.

img Alex Le Guillou


Dernière mise à jour: 16 octobre 2020
Contributions à cette page : Julien Moura (25.41%), Vandecasteele (15.68%), Aurélien Chaumet (40.0%), Flø (18.92%)

Commentaires