Aller au contenu

Revue de presse du 13 Novembre 2015

📆 Date de publication initiale : 13 novembre 2015

Cela faisait bien longtemps que notre revue de presse jouait aux abonnés absents. Nous espérons que celle-ci marquera la reprise des bonnes habitudes. Cette semaine, une large place est laissée à QGIS, mais nous parlerons également de D3.js ainsi que d'un nouveau service web nommé geojson.xyz.

Bonne lecture et bon WE


Sorties de la semaine

QGIS 2.12 Lyon

Bon, ce n'est plus vraiment une news toute fraiche et j'imagine que beaucoup d'entre vous l'on déjà installée, mais on ne pouvait pas ne pas mentionner la sortie de la version 2.12 de QGIS qui porte le petit nom de "Lyon", où a eu lieu une rencontre de développeurs QGSI en 2012. Les nouveautés sont tellement nombreuses qu'elles pourraient remplir une revue de presse à elles seules. Jetez donc un oeil au changelog ! Et pour les retardataires, c'est ici pour la télécharger.

Plugin QGIS pour CartoDB

CartoDB vient de sortir son plugin pour QGIS. Il permet depuis ce dernier de consulter, éditer, créer ou supprimer des données d'un compte utilisateur CartoDB. On peut par exemple importer ses données CartoDB pour créer puis imprimer une carte avec le composeur d'impression ou encore réaliser des traitements avancés sur ces mêmes données puis les charger sur son compte CartoDB.


Logiciel

La cartographie sur R se simplifie

Sur la page qui présente le projet, le ton est tout de suite donné grâce à cette image :

Avec le paquet cartography, on va pouvoir réaliser pléthore de visualisations cartographiques sous R des plus conventionnelles : choroplèthes, symboles proportionnels, aux plus sophistiquées comme les cartes de flux, les carroyages, les représentations bivariées en "double triangles", et même, assez insolite : les discontinuités.

Précédemment, la cartographie sur R, pour se faire belle, devait s'accompagner de douloureuses lignes de code, ou bien de la digestion de l'immense "Grammar of graphics" qui a inspiré le paquet ggplot. Aussi, le placement des étiquettes, le paramétrage des légendes, chères à la cartographie, était loin d'être évidente.

A la fois utilisateur de R et de QGIS, je préférais déléguer le design au second, mais à présent, je pourrai visualiser mes données directement et de façon conviviale exclusivement dans R. Il est d'ailleurs possible d'intégrer des fonds à sa carte, comme le fameux Watercolor de Stamen.

Une avancée dans le développement de R, que l'on doit à des développeurs français de l'UMS RIATE : Timothée Giraud et Nicolas Lambert, qui ravira autant les géographes que les datajournalistes et géodatahackers.

A noter que si vous souhaitez voir quelles possibilités offre le logiciel R dans le domaine de l'analyse spatiale, nous ne pouvons que vous conseiller de regarder l'excellent "R pour les géographes". Le paquet cartography ainsi que ce manuel forment un très bon duo pour se lancer dans l'aventure.

Un grand bond en avant pour la cartographie sur R qui se spatialise ainsi davantage. Bravo !

Un rendu 2.5D pour QGIS

l'ADUGA (agence d'urbanisme du Grand Amiénois) a lancé une consultation pour ajouter la possibilité d'un rendu 3D projeté ou 2.5D dans Qgis. Ce sont nos amis d'OpenGIS.ch ont répondu à l'appel d'offre complèté par une campagne de financement pour permettre au logiciel SIG QGIS d'effectuer des rendus en 2.5D. Ce financement a d'ores et déjà été atteint. Il reste maintenant à patienter afin de pouvoir essayer cette future fonctionnalité dans une des prochaines versions de QGIS.

MapInfo en chute libre mais nette progression de QGIS

Je me souviens encore de mes cours du Master SIGMA où nous avions dû également apprendre à utiliser GeoConcept et MapInfo. Aujourd'hui, et cela depuis plusieurs années maintenant, j'utilise principalement QGIS pour mes travaux SIG. Il m'arrive encore de temps à autre de devoir lancer ArcGIS mais c'est très, très rare.

Bien que cela ne soit pas forcément révélateur, il semblerait que ce constat soit également visible quand on compare les recherches effectuées sur Google utilisant le nom de ces logiciels. On remarque une très nette progression de QGIS à partir de 2008 qui s'offre même me muxe de dépasser ArcGIS en 2013. Par contre, on note une diminutation notable de MapInfo...

Peut-on interpréter ces graphiques comme étant l'avènement de QGIS au détriment de MapInfo ? À vous de répondre 😉.


Open Data

Des données au format GeoJSON en accès libre

Ne serait-il pas sympa de pouvoir charger des données dans votre interface cartographique web comme vous le faites avec vos bibliothèques cartographiques depuis un CDN ? La réponse est OUI bien évidemment. C'est cette idée que les développeurs du site geojson.xyz ont décidé d'appliquer en proposant un très grand nombre de jeux de données comme les limites administratives des pays, un graticule à différentes échelles, etc.

En sélectionnant la source de données, vous pouvez la télécharger, la visualiser à partir du site geojson.io ou encore l'utiliser le code JavaScript (pour Leaflet et MapBox) afin de l'intégrer directement à votre application.


Représentation Cartographique

Utiliser D3 pour générer des cartes à la chaîne

Besoin de créer un atlas ? Vous connaissez certainement l'outil QGIS correspondant... Mais si le développement web est votre métier, pourquoi ne pas détourner D3 de son usage habituel pour faire le job ? C'est axismaps qui fournit le mode d'emploi !

génération de cartes avec D3


Divers

Ressource télédétéction

En début de semaine a eu lieu, à Washington DC, le SatSummit, une conférence réunissant les acteurs du monde de l'imagerie satellitaire. À cette occasion, la Banque Mondiale publie ce récapitulatif dédié aux néophytes et qui fait le point sur les différentes sources de données, leurs résolutions et prix ainsi que les traitements possibles et les domaines d'application. Tout ça, accompagné de nombreuses illustrations. Une bonne référence à garder sous le coude donc !


Dernière mise à jour: 29 juin 2020
Contributions à cette page : Julien

Commentaires