Aller au contenu

Revue de presse du... retour des vacances 2015

📆 Date de publication initiale : 01 septembre 2015

Après un mois de juillet caniculaire, c'est reparti pour un tour au mois d'août... Bon ça c'était la première phase d'intro de notre revue de presse commencée il y a un mois. Mais comme nous avons préféré le soleil aux GeoRDP, celle-ci est restée en souffrance pendant quelques semaines.

Mais après une remotivation des troupes, c'est reparti, on relance la machine. Au menu de cette revue de presse, vous retrouverez notamment Mapserver, les russes et la carto pendant la guerre froide, le FOSS4G Europe, OpenPath une alternative à StreetView, le colloque Temps Art et Cartographie, GitHub et OSM, le rachat de Here par les constructeurs premium allemands, les 2èmes Rencontres Interprofessionnelles Drones, des road-trips cartographiques, un peu de steampunk dataviz / carto et un voyage en parapente.

Attention aux coups de chaud et n'oubliez pas votre casquette ! Profitez bien de vos vacances si vous faites partie des aoûtiens !

GéoCasquette


Sorties de la semaine

MapServer passe (enfin) en version 7.0

Cette version 7 de MapServer s'est fait attendre, mais elle est finalement là ! Au regard de la liste conséquente de nouveautés, il est facile de comprendre la raison de ce délai. Notons par exemple :

  • le support des UTFGrids
  • le support de la version 2.0 du WFS
  • la possibilité de reprojeter ses données avec du code javascript (GEOMTRANSFORM)
  • la possibilité de créer des heatmaps ou des cartes de densité
  • ...

Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter la liste complète des changements. Avez-vous déjà eu l'occasion d'essayer cette nouvelle version ? Si c'est le cas, n'hésitez pas à nous faire part de vos impressions.


OpenStreetMap

GitHub permet d'améliorer OSM directement depuis ses intégrations

GitHub et OSM même combat. Après la possibilité de visualiser les fichiers GeoJSON, le site de gestion de versions collaboratives incite maintenant les utilisateurs à contribuer aussi à OpenStreetMap en utilisant un outil basé sur MapBox pour faire des modifications grâce à un éditeur en ligne.

Via NextInpact


Google

OpenStreetMap sous hallucinogènes

L'ouverture d'un code d'intelligence artificielle made in Google a pas mal secoué le web cet été.

L'outil délivré par le géant américain permet en quelque sorte de voir dans le "cerveau de Google", plus précisément de voir quelle représentation il se fait d'une image qu'on lui présenterait. Et le résultat est pour le moins surprenant. Chiens et chats apparaissent à des endroits incongrus et remplacent personnes et objets du décor dans un rendu plutôt réaliste. Ces résultats fantasmagoriques sont tels que Google a choisi de baptiser son outil "Deep Dream Generator", le mot "Deep" faisant sans doute référence à la technologie de Deep Learning utilisée derrière.

Pas mal de personnes, qu'elles soient artistes, informaticiennes, se sont appropriées ce code, afin de voir ce que ça donnerait sur des images d'archives, des extraits de films et autres imageries moins orthodoxes. Certains résultats laissent plutôt rêveurs (c'est bien le but).

Du coup, que cela donne-t-il lorsqu'un contributeur OpenStreetMap du nom de Chippy soumet à ce générateur de rêves des cartes issues d'OpenStreetMap ? Ce dernier a appliqué l'algo à une carte de Liverpool issue d'OSM. Voici ce que cela donne :

On dirait qu'une horde d'otaries et de pieuvres assez bizarres envahissent la ville !

Un autre utilisateur a soumis à l'intelligence artificielle de Google le plan de Washington DC issu de Google Maps. Le résultat est assez onirique, comme ici, où l'on pourrait se reposer entre deux rues sur des coussins molletonnés multicolores.

...ou comme ici, où une géomorphologie fantastique, faite de bassins versants tourbillonnants semble s'être formée de façon erratique.

J'imagine que parmi nos lecteurs, on peut compter des contributeurs OSM tellement assidus qu'un d'entre eux, au moins, a pu avoir été la proie de rêves liés à une carte. Si tel est le cas, partagez votre rêve dans les commentaires ^^

En attendant, voici ce que cela donne quand Google rêve d'une revue de presse dans la géomatique :

Source : Wired UK


Représentation Cartographique

Road-trips cartographiques

Mark Twain, Jack Kerouac ou encore John Steinbeck, la littérature américaine est constellée de road-trips autobiographiques ou non. Si vous projetez un voyage aux USA et ne savez pas quoi prendre comme bouquin dans votre valise, je ne saurais que trop vous conseiller l'excellente carto (Atlas Obscura) sur les plus fameux road-trips et ainsi choisir le livre le plus adapté à votre voyage !


Conférences

Temps Art et Cartographie

Le colloque Temps Art et Cartographie organisée à la MISHA (Maison Interuniversitaire des Sciences de l'Homme de Strasbourg) aura lieu du 16 au 18 mars 2016. Les thèmes sont presque poétiques comparés à ceux des conf informatiques où j'avais l'habitude de me rendre. Seront notamment abordés :

  • Signification de l'image : Comment transmettre l'information à l'aide de signes graphiques ? Recenser/inventer de nouveaux modes d'expression, les définir, les analyser.
  • Sémiologie dans tous les sens : Représenter l'espace en stimulant les différents sens-: signes visuels, auditifs, tactiles, olfactifs, gustatifs ; cartes à voir, à écouter, à toucher, à sentir, à goûter.
  • Sémiologie dans l'expression du temps : Comment représenter les mouvements, le temps, les trajectoires dans l'espace ?
  • Modes de production des cartes actuelles : Productions techniques d'ingénieurs, de techniciens et de chercheurs, à l'aide d'outils informatiques spécialisés, où la dimension artistique n'aurait pas ou plus nécessairement sa place.

Si vous souhaitez soumettre un article sachez qu'il vous reste encore un peu de temps. La limite étant fixée au 31 Octobre 2015.

2èmes Rencontres Interprofessionnelles Drones

Suite au succès de la première édition qui avait réuni plus de 300 professionnels du domaine, les 2èmes Rencontres Interprofessionnelles Drones auront lieu le vendredi 9 octobre 2015 à Alpespace (73). Cette journée s'articulera autour de trois grands axes à savoir :

  • Des échanges sur les applications actuelles et futures du drone dans le cadre de conférences-débats et de workshops,
  • Des démonstrations de drones en situation concrète,
  • Des expositions et du networking : plus de 300m2 pour rencontrer des fabricants de drones, de systèmes embarqués, d’outils de mesure et de services.

En résumé, cet événement est l'occasion pour les professionnels du secteur, clients, élus et donneurs d’ordres de se rencontrer autour d’une exposition exhaustive, de conférences-débats et workshops technologiques inédits, de tables rondes prospectives, de rendez-vous d’affaires, d’une zone de tests et de démonstrations.


Divers

OpenPathView, le monde à 360°

Le titre de l'article paru sur rue89 est peut-être un peu présomptueux, mais il faut avouer que le projet OpenPathView est vraiment intéressant. De quoi s'agit-il ? Tout simplement d'une alternative libre au projet GoogleStreetView. Pour cela l'équipe animée par Benjamin Bernard a réalisé un prototype utilisant 6 caméras GoPro synchronisées pour prendre une photo toutes au même moment. Mais ce n'est pas tout, car l'équipe travaille également à l'amélioration de l'interface de consultation des images ou encore aux scripts de génération des sphères.

Une parfaite illustration de ce projet est la prestation réalisée pour le festival des vieilles charrues. Le rendu est plutôt sympa non ?

L'automobile, la navigation et la cartographie

Durant l'été les marques automobiles allemandes premium ont racheté la division cartographie de Nokia : Here Maps. Cette acquisition suit une logique économique pour éviter une hégémonie des services de Google qui pousse pour mettre son service cartographique dans tous les tableaux de bord et ainsi éviter de fournir beaucoup de données à la firme de Mountain View. Avec les voitures autonomes qui pointent leur nez (quelle échéance sur nos routes ?) un service GPS robuste et complet est un préalable indispensable à cette rupture dans nos habitudes de déplacement. Au fait si vous voulez aussi racheter votre propre service de cartographie il vous faudra vider un peu votre portefeuille : 2,8 milliards d'euros pour Here ! Ça fait pas mal de zéros ! Uber étant également sur les rangs ça a dû faire monter les enchères.

Faudra quand même qu'ils pensent à changer leurs voitures. VW n'était pas dans le deal !

Comme un drone ?

Ce n'est pas vraiment de la cartographie ni même un nouveau serveur web géographique mais bon nous voulions vous partager cette superbe vidéo d'un vol au-dessus des Pyrénées. D'ailleurs je me demandais s'il n'était pas possible de faire de l'acquisition de la même manière qu'un drone lors d'un vol en parapente ?

En tout cas c'est superbe 😄.

Handmade Mappemonde

Tout petit j'ai eu comme cadeau une mappemonde (avec une ampoule dedans pour faire lampe de chevet) - je ne souviens plus pour quelle fête (anniversaire ou Noël ou simplement pour me faire découvrir le monde). En tout cas ça a dû avoir un rôle prépondérant dans le choix de ma carrière professionnelle. Je le regarde encore souvent, bien que pas mal de noms de pays aient changé, je trouve que c'est toujours la meilleure manière de parcourir la Terre et je le sors souvent à mes neveux, ça a un côté très ludique.

Pendant ces vacances estivales je suis tombé sur le dernier fabricant à la mano de mappemonde - Bellerby & Co. Superbe !!!

Via ThisIsColossal


Dernière mise à jour: 11 juillet 2020
Contributions à cette page : Julien

Commentaires