Aller au contenu

Effectuer un relevé de terrain avec QGIS et Input#

📆 Date de publication initiale : 11 mars 2022

Introduction#

Plusieurs possibilités existent pour réaliser un relevé de terrain et l’exploiter dans QGIS, parmi lesquelles :

Au moment de la rédaction de ce tutoriel, QField était encore en version bêta pour iOS et trop instable pour un usage réel avec cette plateforme. Cela dit, la version Android avec l’écosystème QFieldCloud/QFieldSync est sans doute une excellente solution, que je n’ai hélas pas eu le temps de tester.

Input App est stable, open source et disponible pour Android et iOS. Les développeurs, Lutra Consulting, font partie de l’équipe de développement de QGIS. Grâce à leur service MerginCloud, il est extrêmement simple de saisir des données géographiques avec un téléphone mobile ou une tablette, et de les synchroniser avec QGIS, même en mode collaboratif. Ce service est gratuit pour un usage non commercial et jusqu’à 100 Mo de stockage. Pour un usage commercial, ou un stockage plus important, il faudra passer sur un compte payant (de 25 à 100€ par mois selon les options choisies. Un unique compte payant est suffisant pour des relevés collaboratifs ; sur le terrain, les comptes gratuits suffisent.)

Dans la suite de ce tutoriel, je vais me concentrer sur cette solution, en prenant l’exemple d’un inventaire d’arbres urbains.

Commenter cet article


Préparation#

Commencez par installer QGIS (disponible pour Mac, Windows ou Linux) sur votre ordinateur de bureau, et Input app sur votre téléphone, puis inscrivez-vous sur le service Mergin.

Dans QGIS, allez dans le menu Extensions > Installer / Gérer les extensions, puis cherchez l’extension Mergin, et cliquez sur Installer le plugin.

Installation du plugin Mergin dans QGIS

Allez dans le menu Extensions > Mergin Plugin > Configure Mergin Plugin , et connectez-vous avec les identifiants que vous venez de choisir.

Connexion au plugin Mergin dans QGIS

Vous devriez voir s’afficher la barre d’outils suivante :

Barre d’outils du plugin Mergin dans QGIS

Enfin, sur votre appareil mobile, lancez l’application Input, et connectez-vous au service.

Connexion au service Mergin dans l’application mobile Input


Dans QGIS…#

Création du projet#

Nous allons tout d’abord ajouter un fond de carte pour pouvoir nous situer. Dans l’explorateur de QGIS, ouvrez XYZ Tiles et double-cliquez sur OpenStreetMap pour l’ajouter.

L’explorateur de QGIS

La couche OSM devrait apparaitre.

Fond de carte OSM dans QGIS

Enregistrez votre projet dans un dossier nommé par exemple Mon inventaire.

Il vous faut maintenant créer la couche qui servira à inventorier les arbres. Cliquez sur le menu Couche > Créer une couche > Nouvelle couche Géopackage…

La boite de dialogue « Nouvelle couche Géopackage » dans QGIS

Dans le champ Base de données cliquez sur et naviguez jusqu’à votre dossier Mon inventaire, puis tapez inventaire.gpkg comme nom de la base de données.

Pour le nom de la table, tapez Arbres.
Pour le type de géométrie, choisissez Point.

Choisissez un système de coordonnées géographiques à votre convenance (pour la France métropolitaine, le Lambert-93 (EPSG:2154) est un bon choix).

Vous pouvez maintenant choisir les colonnes de la table Arbres, par exemple :

  • espece de type Donnée texte
  • hauteur de type Nombre décimal
  • diametre de type Nombre décimal
  • date de type Date
  • notes de type Donnée texte

Résultat final :

Boite de dialogue complétée

Vous pouvez aussi décider de saisir directement les données en utilisant le schéma de donnée officiel des Arbres Urbains, mais il comprend de nombreux champs, et sera moins pratique à remplir sur le terrain. Il pourrait être avantageux de faire la conversion dans un second temps.

Configurer le formulaire#

Pour faciliter la saisie sur le terrain, nous allons personnaliser un peu le formulaire de saisie. Dans les couches de QGIS, faites un clic droit sur votre couche Arbres puis cliquez sur Formulaire d’attributs

  • fid est un champ auto-incrémenté ; nous pouvons le masquer à l’édition. Cliquez donc sur le champ fid , et choisissez Cachée comme Type d’outil

Le formulaire d’attributs dans QGIS

  • Pour espece, il est plus simple d’avoir une liste déroulante que de la renseigner à chaque fois. Saisissez Espèces dans le champ Alias, puis choisissez Liste de valeurs comme Type d’outil. Vous pouvez alors :

  • soit les saisir directement.

  • soit préparer un fichier CSV avec une colonne valeur et une colonne description, et cliquer sur Charger des données depuis le fichier CSV.

Le formulaire d’attributs complété

Vous pouvez également si vous le désirez cliquer sur Réutiliser la dernière valeur saisie, ce qui facilitera la saisie pour les inventaires d’espèces relativement homogènes.

  • Pour date, vous pouvez éventuellement mettre une valeur par défaut en saisissant to_date(now()) dans le champ Valeur par défaut

Format du champ « date » dans le formulaire d’attributs

Configurer l’emprise de la carte#

Dernière étape, facultative : vous pouvez définir l’empreinte maximale de la carte, pour que l’application mobile affiche directement la zone du projet.

Pour cela, zoomez sur la zone qui vous intéresse, puis cliquez sur le menu Project > Propriétés… et allez dans l’onglet Paramètres de la vue.

Cochez Définir l’emprise maximale du project et cliquez sur le bouton Étendue du canevas de carte

Réglage des paramètres de la vue dans QGIS

Sauvegardez enfin votre projet ; il est maintenant prêt à être envoyé sur votre téléphone.

Transférer les données vers les appareils mobiles#

Dans la barre d’outils Mergin

Barre d’outils du plugin Mergin dans QGIS

Cliquez sur la seconde icône : Create Mergin Project, puis dans la fenêtre de dialogue qui s’affiche, choisissez Package current QGIS project

Boite de dialogue de création d’un nouveau projet Mergin dans QGIS

Sélectionnez les couches à synchroniser :

Sélection des couches à synchroniser. La couche « Arbres » est selectionnée en temps que « Package » ; la couche « OpenStreetMap » en tant que « Keep as is »

Et enfin, nommez votre projet (par exemple Mon Inventaire).
Votre projet va être envoyé sur le cloud Mergin.


Dans l’application mobile Input…#

Lancez l’application Input sur votre appareil mobile, puis dans l’onglet Mes Projets, sélectionnez votre projet.

Écran « Projets » de l’application Input

Le projet s’ouvre autour de l’emprise que vous avez définie précédemment.

Affichage du fond de carte dans l’application Input

Cliquez sur le bouton Sauver ; un curseur va s’afficher à votre position courante. Vous pouvez le déplacer si nécessaire.

Curseur de l’application Input

Cliquez sur Ajouter un point ; Le formulaire d’ajout s’affiche :

Formulaire d’ajout de l’application Input

Choisissez l’espèce dans le menu déroulant :

Menu déroulant de choix de l’espèce dans le formulaire d’ajout

Puis remplissez le reste des champs :

Formulaire d’ajout rempli

Et enfin, cliquez sur Enregistrer.

Le point s’affiche sur la carte. Vous pouvez le toucher pour le vérifier ou l’éditer si nécessaire.

Affichage du point ajouté par le formulaire

Une fois que vous avez terminé la saisie, cliquez sur l’onglet Projets, puis sur l’icône à droite du nom de votre projet pour lancer la synchronisation : vos données sont envoyées dans le cloud Mergin.

Synchronisation du projet dans la page « Projets » de l’application Input

Il est temps de revenir à QGIS pour récupérer les résultats.


Retour à QGIS#

Dans la barre d’outil Mergin, cliquez sur Synchronise Mergin Project Bouton « Synchronise Mergin Project » de la barre d’outils Mergin dans QGIS

La couche Arbres est mise à jour avec les données que vous avez relevées.

Résultat dans QGIS : le fond de carte initial, avec le point ajouté dans l’application Input, ainsi que ses attributs


Pour aller plus loin#

Ce tutoriel est en partie basé sur l’article de blog de Lutra Consulting Collecting data using QGIS and Input app.

La documentation de l’application Input est extrêmement complète ; vous pouvez par exemple regarder comment :


Auteur#

Cedric Rossi#

Portrait Cedric Rossi

Développeur web depuis une vingtaine d’années, je suis tombé dans la géomatique en 2014 en développant un outil de cartographie 2D/3D en ligne pour une startup d’urbanisme, et le virus ne m'a plus quitté depuis !

Twitter : https://twitter.com/cedricr

Licence #

Ce contenu est sous licence Creative Commons International 4.0 BY-SA, avec attribution et partage dans les mêmes conditions.
Les médias d'illustration sont potentiellement soumis à d'autres conditions d'utilisation.

Détails

Vous êtes autorisé(e) à :

  • Partager : copier, distribuer et communiquer le matériel par tous moyens et sous tous formats
  • Adapter : remixer, transformer et créer à partir du matériel pour toute utilisation, y compris commerciale.

Citer cet article :

"Effectuer un relevé de terrain avec QGIS et Input" publié par Cedric ROSSI sur Geotribu - Source : https://static.geotribu.fr/articles/2022/2022-03-11_releve_terrain_qgis_input/


Contributions à cette page : Aurélien Chaumet (1.27%), Geotribot (0.42%), Cedric Rossi (98.31%)

Commentaires

Une version minimale de la syntaxe markdown est acceptée pour la mise en forme des commentaires.
Propulsé par Isso.