Aller au contenu

18. Introduction à l'API v3#

📆 Date de publication initiale : 06 juin 2009

Introduction#

logo Google Maps

La nouvelle API de Google Maps est sensiblement identique à la version 2. Pour les développeurs connaissant l'API v2, ce ne devrait pas être trop déroutant, juste un peu plus simple et logique - selon moi.

Initialisation#

Afin de garantir l'utilisation de la carte sur tous les supports Internet, il est nécessaire de définir dans les méta que la carte sera affichée pleine page et que l'utilisateur ne pourra pas modifier la taille de cette dernière.

<meta name="viewport" content="initial-scale=1.0, user-scalable=no" />

L'appel à l'API se fait maintenant sans avoir besoin de clé - quel est le devenir de l'API Google Maps Premier ?

<script type="text/javascript" src="http://maps.google.com/maps/api/js?sensor=true"></script>

Ici nous ne travaillerons pas à le 'sensor' de l'utilisateur.

Construction de l'objet 'map'#

Une des nouveautés de cette API est le fait qu'il faille initialiser les paramètres de position et de zoom du centre, et les paramètres de type de couche avant de construire l'objet carte, dans un souci de performance, ces options seront des objets 'non construits' et donc littéraux :

1
2
3
4
5
6
var latlng = new google.maps.LatLng(48.856667, 2.350987);
    var myOptions = {
      zoom: 13,
      center: latlng,
      mapTypeId: google.maps.MapTypeId.ROADMAP
    };

Et enfin nous initialisons la carte avec le nouveau appel typique à cette nouvelle version : google.maps à la place de GMaps2 :

var map = new google.maps.Map(document.getElementById("map_canvas"), myOptions);

Corps de la page HTML#

Toujours dans le souci d'affichage sur les mobiles nouvelle génération, nous définissons la taille de la carte sur tout l'espace disponible du navigateur.

1
2
3
<body style="margin:0px; padding:0px;" onload="initialize()">
  <div id="map_canvas" style="width:100%; height:100%"></div>
</body>

Code complet#

 1
 2
 3
 4
 5
 6
 7
 8
 9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
<html>
<head>
<meta name="viewport" content="initial-scale=1.0, user-scalable=no" />
<script type="text/javascript" src="http://maps.google.com/maps/api/js?sensor=true"></script>
<script type="text/javascript">
  function initialize() {
    var latlng = new google.maps.LatLng(48.856667, 2.350987);
    var myOptions = {
      zoom: 13,
      center: latlng,
      mapTypeId: google.maps.MapTypeId.ROADMAP
    };
    var map = new google.maps.Map(document.getElementById("map_canvas"), myOptions);
  }
</script>
</head>
<body style="margin:0px; padding:0px;" onload="initialize()">
  <div id="map_canvas" style="width:100%; height:100%"></div>
</body>
</html>

Démonstration#

Info

Le serveur hébergeant la démonstration n'étant plus disponible depuis de nombreuses années, la démonstration, autre fois intégrée en iFrame est désactivée.
<iframe src="http://88.191.39.115/fabien/geotribu/%5bgeotribu%5d_Google-Maps_tuto18.html" height="350px" width="550px"></iframe>

Résultat pleine page

Remarques#

La documentation de l'API v3 se trouve cette à cette adresse : http://code.google.com/intl/fr/apis/maps/documentation/v3/

Conclusion#

Bien qu'encore à l'état bêta, il est tout à fait possible de créer une simple carte - sans se soucier des contrôles - accessible rapidement par les ordinateurs de bureau et les smartphones 3G. Le reste des fonctions et services disponibles sur la version 2 de l'API seront progressivement adaptés sur la version 3. Nous les essayerons au fur et à mesure de leur sortie.


Auteur#

Fabien Goblet#

portrait

Informaticien et géographe de formation, je suis j'étais indépendant en base de données, webmapping, j'aide à la modélisation et à la définition du besoin client, je développe j'encadre le développement des interfaces d'administration et des carto-web, je conçois des api géographiques pour les administrations, les ONG, les labos de recherche. Je suis maintenant responsable de l'innovation chez Sogefi. Toujours des cartes et des données qui ont besoin de communiquer. Nous avons une spécialité dans les données foncières et de leur représentation à destination des administrations.

J'aime comprendre les données et en faire quelquechose ; du coup je fais pas mal de veille techno sur tout ce qui touche aux technologies web de dataviz - carto ou non.

J'ai une préférence pour les technologies libres. Tout ce qui touche aux interactions hommes-machines avec des technos comme Kinect, Arduino, Raspberry, les imprimantes 3d ou les machines de découpe laser, les caméras 360° me passionne. Et j'essaie de les utiliser dans le cadre du travail.


Contributions à cette page : Julien Moura (43.52%), Florian Boret (56.48%)

Ce contenu est sous licence Creative Commons BY-NC-SA 4.0 International Pictogramme Creative Commons Pictogramme Creative Commons BY Pictogramme Creative Commons NC Pictogramme Creative Commons SA


Commentaires

Une version minimale de la syntaxe markdown est acceptée pour la mise en forme des commentaires.
Propulsé par Isso.